Compte à rebours

Publié le par Zartampion

Un philosophe balooiste a déclaré "Il en faut peu pour être heureux, vraiment très peu pour être heureux". Ainsi l'autre jour, alors que nous discutions de la sodomie au premier rendez-vous, un conte m'est venu en tête :


Il était une fois José, futur enseignant en français, et Clémentine, vendeuse chez Gap. Ce soir là, chacun décida d'aller à la désormais célebre soirée "Get drunk or barf tryin'".
C'était l'effervescence, d'autant plus que le sous-thème de la soirée était "Tous les chemins mènent au rhum", et que tout le monde était bien décidé à suivre ce précepte.
C'est au moment où DJ Moignon entra en scène que tout bascula dans une autre dimension. Il commença en effet son mix par "Caught By The Fizz". Les murs se penchèrent, le sol glissa, les ombres devinrent ectoplasmes, les lumières éblouirent, José et Clémentine se rencontrèrent.
Par respect de la vie privée, nous tairons ce qui s'est passé jusqu'à la fin du set de DJ Moignon.


Puis entra en scène DJ Tibo, et la soirée bascula dans l'horreur la plus totale lorsqu'il mit en route 'The World Is Wine". Et pressentant que le Lieu allait se vider comme un poulet, c'est au moment où passait le tube post 80's "H.O.P H.I.V" que José et Clémentine quittèrent les lieux, batiffolant épaule contre épaule, pour pouvoir tenir debout.


Arrivés dans l'appartement de José, notre héros prépara deux Xu-xu. Et de sa voix sinusoïdale, Clémentine déclara :
- C'est pas parce que je suis bourée que tu vas me bourrer.
- ... T'es vulgaire... Tu aimes la sodomie ?

Il se marièrent et eurent beaucoup d'enfants, dont un tzigane.

Publié dans Helper Kastor

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Zartampion 28/12/2006 10:04

La prochaine fois les enfants, je vous raconterai une histoire riche en rebondissements. Il sera notamment question de clown et de billy montiny.

Vanz 27/12/2006 22:40

Encore, encore des histoires Père Castor !